TOURNER LA PAGE

 

 

 

 

 

 

 

Un livre ouvert sur une première page, la vie d'une petite fille heureuse, entouré d'amour et de joie. Cette petite fille a grandi dans cette grande ville qu'elle a toujours aimé. Une ville qu'elle trouvait jusqu'à là magnifique, un ciel bleu qui rejoint la mer, la gaité des gens, l'accent chantant qu'on reconnait rien qu'en fermant les yeux. Cette ville c'était la mienne, j'en était fière, mon amour pour elle était intense, ma colère était immense si on en disait du mal.

 

Puis ma vision d'elle a changé, je ne la reconnaissais plus, d'un coup c'est comme si mes rêves de petite fille avaient disparus, je trouvais ma ville sale, avec des gens d'un autre monde, qui ne respectaient plus cette ville jadis si belle. J'en arrivais à la detester, à la hair, le dégout quand je marchais dans les rues, avec la peur au ventre dès que j'entendais du bruit derrière moi, en me retournant brusquement, en sentant mon coeur s'accelerer. Peur de tout, d'agression, d'insulte juste en croisant un regard, peut-on vivre comme cela toute une vie ? Dans cette ville ou jadis, toute personne se respectée, pas de différence de race ou de religion, où est passé tout ça ?  Et pourtant je ne peux pas renier d'où je viens, aujourd'hui j'ai presque honte de dire que je viens de Marseille, ce n'est plus ma ville, ma ville d'autrefois où l'on vivait heureux et paisible....

 

J'ai quitté cette ville où je me sentais plus chez moi, la page est tourné, une nouvelle page c'est ouverte sur un autre monde meilleur, où mes peurs ont disparus, où je peux me promener sans cette boule au ventre, où la haine n'existe pas, une toute petite ville entre les montagnes et des chalets en bois, voilà ma vie d'aujourd'hui et peut être de demain.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site