MONTRIOND

 

 

 

 

 

 

Montriond est une commune française, située dans le département de la Haute-Savoie et la région Rhône-Alpes.

 

 

Géographie

 

 Montriond est située en vallée d'Aulps, dans le massif du Chablais.

 

 

 

Toponymie

 

L'actuel nom du village est issu de deux mots latins signifiant "Montagne ronde". Pourtant, Montriond a longtemps été appelé Chairavaux. Ce dernier nom a deux origines probable. Il aurait été donné par les moines de l'abbaye cistercienne Sainte-Marie d'Aulps en hommage à leur abbaye mère, Clairvaux (Claravallis). Il peut aussi désigner une "Vallée des pierres" (Caravallis).

 

 

 

Histoire

 

Montriond est cité pour la première fois en 1181 dans un grand privilège adressé par le pape Alexandre III à l'abbaye d'Aulps sous la forme grangiam de Caravalle , « grange de Chairavaux ». . Les granges constituaient les rouages essentiels de l'économie des monastères cisterciens. Le terme grangia désignait à la fois les bâtiments d'exploitation et l'ensemble de leurs dépendances foncières (alpages, vergers) et immobilières (moulins, battoirs, étables). En 1253, les abbés de la puissante abbaye cistercienne Sainte Marie d'Aulps , (distante de 4 km de Montriond) achetèrent tous les droits de justice pesant sur les familles de Montriond au sire Aimon II de Faucigny. Le village fut dès lors intégré dans cette seigneurie ecclésiastique et forma avec le village de Morzine une des métralies (circonscription judiciaire et fiscale) de l'abbaye. Jusqu’au départ des moines cisterciens en 1792, les destinées du village se trouvèrent étroitement liées à celle de l’abbaye d’Aulps.

D’après les chartes médiévales, les habitants de Montriond étaient qualifiés de « jomarons ». Ils appartenaient à une sorte de société d’entraide pour l’exploitation des alpages dont les aspects les plus marquants étaient des prêts de bêtes de labour ou la mise en commun des fruits du lait. Il s’agissait d’une forme très originale de groupement pastoral dont le but était d’optimiser l’exploitation de l’alpage et de protéger les plus faibles de ses membres. Cette organisation primitive de la communauté villageoise se confondra plus tard avec les confréries..

Après la création de la paroisse en 1717, Montriond forma une communauté indépendante de Saint-Jean-d'Aulps en 1740.

 

Héraldique


blason

Les Armes de " Montriond "se blasonnent ainsi :D'or à un coupeau de sinople issant d'une mer ondée d'argent, chaussé aussi de sinople, au chef de gueules chargé d'une croisette tréflée aussi d'argent accostée à dextre d'une rose du champ et à senestre d'un cœur du même.

 

 

Administration

 

Liste des maires successifs

 

Période

Identité

Étiquette

Qualité

1881

1892

Sieur Claude François Garnier (Docteur)

 

 

mars 2001

mars 2008

Roger Lanvers

 

 

mars 2008

en cours

Georges Lagrange

 

 

Toutes les données ne sont pas encore connues.

 

 

Démographie

 

Évolution démographique
(Source : INSEE)

 

 

1790

1807

1888

1904

1936

1946

1954

1962

1968

1975

1982

1990

1999

650

783

519

708

567

654

501

479

536

563

562

653

769

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

 

 

 

Médias

 

  • Télévision locale : TV8 Mont-Blanc

 

 

 

Lieux et monuments


 

Vue du lac de Montriond.

 

 

 

  • Lac de Montriond : En quittant le village de Montriond, sur la droite, on découvre le lac de Montriond. Ce très beau lac est encaissé dans une profonde vallée au pied de la Pointe de Nantaux. Sa formation est due à un éboulement de blocs partis en rive droite de la Dranse. Cet évènement est lié à un glissement des matériaux couche sur couche des calcaires de la Nappe et de les Brèche. L'analyse dendrochronologique des bois fossiles mis au jour à la base des dépôts lacustres indique que le lac s'est formé dans la seconde moitié du XVe siècle. Les Lindarets : En continuant après le lac de Montriond, on peut accéder au hameau des Lindarets appelé aussi village des chèvres. Déposés par cars, les touristes sont invités à acheter des cacahuètes pour les donner à manger à des chèvres.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×